Les Madames Qui Chantent – Ai Oboete Imasuka ?, Macross, Lynn Minmay/Mari Iijima

De l’amour et des missiles à tête chercheuse, par centaines, que demander de plus ? J’allume l’autoradio de mon Valkyrie en mode Battroid pour pouvoir danser et je passe à fond la chanson de Minmay dans l’espace ! Mais dans l’espace le son ne porte pas, personne ne vous entends crier… mais chanter peut-être, grâce aux technologies Zentradiennes ?

Ah sacrée Lynn Minmay à la voix si fraîche , alors que dans le SDF-1, dernier rempart de l’humanité, ta si douce chanson retourne le cœur invaincu depuis des millénaires des Zentradiens nos ancêtres, qui se retournent à leur tour contre leur tyran, pour que survive la protoculture, la joie de l’amour et de faire des enfants naturels (je reste soft, on parle de Minmei hého !).

Putain, ça c’est beau !

Non, Minmei, on n’a pas oublié notre amour pour toi !

Et voici la même chanson avec sa (vraie) interprète, en chair et en os ! Je sens tous vos sens Otaku en éveil maximum !!

Bon, c’est kitsch normal, mais c’est la pureté même ! y’a qu’à voir le public de fans de Mari 😉

C’était certainement la première fois dans un anime qu’une chanson allait nous sauver les fesses face aux aliens belliqueux. Recette très otakufan qui sera reprise par la suite de très nombreuses fois par d’innombrables séries, dont les suites de Macross aussi (Macross Seven, Macross Plus, Macross Frontier, etc). Si vous ne connaissez pas l’anime et avant que je m’énerve, passez donc sur la page Wikipedia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Macross

Moi je retourne jouer en boucle au jeu Macross : Super Dimension Fortress sur Sega Saturn. Non mais.

Philippe Dubois “Prez”

Posted in Les Madames Qui Chantent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *