Les Madames Qui Chantent – Final Zone II, PC-Engine CDROM², Momoko’s Theme

Ah, le CDROM² sur PC-Engine, quelle magie de soudain et ce dès 1990 entendre de si belles musiques, des doublages audio de nos personnages, voir de longs dessins animés d’intro comme dans Ys Books I& II. Bref, c’était la révolution du jeu vidéo, celui-ci grâce à la capacité de stockage et audio du CDROM prenait soudainement une toute autre dimension.

Mais revenons à nos moutons. Alors que jouait peinard chez moi au bon commando-like Final Zone II sur PC-Engine CDROM², voilà pas que j’entends des paroles dans le haut-parleur de ma télévision. Non mais what ze fock ? J’avais mis le son au plus bas pour ne pas déranger dans la maison. Comme c’était une télé cathodique à l’ancienne forcément, je me suis dit naïvement que je devais entendre un quelconque canal de télévision derrière, style émission de variété. Alors, j’ai vérifié. Non, la prise antenne n’est pas branchée, mais alors ?

Mais alors, la chanson, c’est dans le jeu !! WTF les mecs ont carrément créé une chanson pour le jeu et l’ont mise sur les pistes audio du CD de jeu ! Non mais c’est ouf ! c’est la première fois que j’entendais ça. Vous imaginez le choc ? On passait des bruits et sons chelous de la NES ou des musiques sur 4 voies à peine de l’Amiga à ça ! C’était incroyable pour l’époque. Evidemment, cela s’est banalisé depuis, mais du coup cette expérience m’a laissé un souvenir impérissable.

Alors, je dédis la chanson du quatrième stage si mes souvenirs sont bons à Momoko, la fille en armure rose du jeu, qui en plus est finalement un des persos les plus balaises, pour peu que vous ayez le tir automatique sur votre manette (protip). Bref, les femmes sont les plus fortes, comme toujours 😉

Quelle femme forte cette Momoko, et on sent bien le ton de la chanson plutôt énervée et guerrière, qui sied très bien à l’action donc ! Bombe !!

Et pour ceux et celles qui ne connaissent pas ce jeu, j’ai trouvé toujours sur Youtube quelques tests, mais trop peu de qualité sur la version Japonaise, mais plutôt sur la version Américaine. Or, les puristes auront bien sûr préférer découvrir la VO, surtout que la chanson de Momoko est traduite en Américain au passage !! Quelle horreur ! Mais bon.

Stage avec la chanson de Momoko en Ricain ! Uergl. Ca n’a pas la même classe avouez. Notamment parce qu’on comprend les paroles… hiiiii

Et rapido un petit avis, mais encore une fois sur la version Ricaine. Finalement, il vaudrait peut-être mieux que je le fasse moi-même ce test, mais bon.

Le jeu est effectivement difficile, mais pour l’avoir fini plusieurs fois, il est loin d’être impossible. Faut juste bien se sortir les doigts du luc pour les mettre sur la manette, et go !

N’hésitez pas à découvrir le jeu si le cœur vous en dit, et pourquoi pas, en honneur à notre charmante Momoko dans son armure rose 🙂

Philippe Dubois “Prez”

Posted in Les Madames Qui Chantent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *