A la découverte de Télétel

Télétel, Minitel... Des mots qui ne veulent rien dire pour les jeunes d'aujourd'hui mais qui signifient beaucoup pour les anciens (de plus de 30 ans) : possibilité de connaitre son QI, source de divorce des parents, trucs et astuces pour jeux vidéo, possibilité d'acheter des objets de plaisir en toute discrétion... Bref, Internet avant l'heure !

Mais le Minitel, c'était il y a plus de 30 ans très difficile à utiliser. Un objet qui nécessitait de fortes connaissances en informatique. Si aujourd'hui pour mettre un CD dans un ordinateur ou lancer le minuteur de son four à micro-ondes on regarde un tuto d'une vingtaine de minutes sur YouTube, autrefois, c'était plus compliqué, il fallait soit savoir lire, soit avoir de la jugeote, soit écouter des cassettes audio (pour les jeunes, allez voir les Gardiens de la Galaxie 1 et 2 au cinéma pour savoir ce qu'est une cassette audio).
Le Prez a décidé de casser sa tirelire il y a peu de temps pour acheter une de ces reliques sur ebay :

teletel

Belle boite, n'est-ce pas ?

Et pour aller plus loin, les deux faces ont été sauvegardées. Je vous laisse donc le plaisir de découvrir ce manuel datant de 1985.

tgx book

Littérature américaine et TurboGrafx-16

Depuis quelques années, la mode est aux bibles des consoles.
Par exemple, pour la PC Engine, la première bible est sortie en France il y a une dizaine d’années et maintenant il en sort en moyenne 2 par an au Japon.
Mais c’est oublier qu’il y a très longtemps, avant que Trump ne devienne président, les “bibles sortaient déjà au pays du faux whisky.

Les bibles TurboGrafx-16
Les bibles TurboGrafx-16

Les américains ont de la chance. 3 livres sont sortis. et ces derniers sont passionnants d’inintérêt…
Pour commencer : plein de trucs et astuces :

Comment avancer dans un jeu

Mais plus intéressant, des news et previews ! Oui oui, dans un livre !

Des previews !!!

Bref, trois livres peu intéressants, mais devenus désormais extrêmement rares.
C’est chouette dans la bibliothèque et ça permet de briller en soirée.

Le dos des livres