Flashback memory : Night Birds, démo du Casiotone MT-540

Si une musique signifiait à elle seule toute votre jeunesse, pour ne pas dire votre enfance, quelle serait-elle ? Une musique que vous auriez mis comme moi 30 ans à retrouver, ne sachant plus d’où elle venait, quel instrument avait pu la jouer ou dans quelles circonstances vous l’aviez entendue ? Une musique qui a elle seule procure une explosion de bons souvenirs dans votre tête, rappelle une période insouciante et oisive de votre vie, de belles images, de moments tellement agréables qu’ils vous ont marqués eux aussi pour toute votre vie. C’est mon cas, aussi, laissez moi vous la présenter.

TANDY SHOP Photo d'actualité - Getty Images

Un magasin Tandy comme au bon vieux temps ! Souvenirs !

Nous sommes en 1988. J’avais 16 ans et je travaillais pour la seconde fois de ma vie un été au magasin Tandy du centre commercial Montlaur de Balaruc Les Bains et sa galerie marchande, que gérait ma mère à l’époque (coucou Ma). Travailler au magasin Tandy pendant un mois était pour moi une aubaine incroyable ! Outre que ce furent mes premiers vrais emplois intéressants, même si “que” saisonniers, j’étais au milieu de ce que j’affectionnais le plus : l’électronique, la musique, l’audiovisuel, l’informatique, les jeux vidéo, etc. Mais quel bonheur !

Et puis un beau jour que du nouveau matériel était arrivé, et que je faisais les cent pas dans le magasin pour aider les clients à trouver ce qu’ils cherchaient, j’ai entendu cette musique incroyable. Immédiatement, elle m’a séduite. Ses envolées, ses variations, la chaleur des instruments sélectionnés, les bruitages comme dans les meilleurs jeux vidéo de l’époque, les basses puissantes, tout était top. Et d’ailleurs, connaissant depuis peu la fantastique borne d’arcade de Out Run, ce magnifique jeu de Sega avec des musiques d’une qualité révolutionnaire, j’ai d’abord cru que les deux étaient liées, et donc que cette musique provenait de la borne d’arcade.

Out Run et les autres sorties rétro du jour sur Switch – Le Mag de MO5.COM

Mais non, dans mon magasin, point de borne Out Run, mais des nouveaux claviers signés par Casio, dont ce Casiotone MT-540, avec ses deux bons haut-parleurs stéréo. Oui, cette musique provenait de cet instrument ! C’était dingue ! Dingue de s’apercevoir du fossé abyssal qu’il venait de creuser au niveau de la qualité sonore (avec ses échantillons en PCM, Pulse Coded Modulation) par rapport à ses petits frères que nous avions, et leurs sons de flûte dégueux ou leurs percussions ridicules à base de “bip”.

En voici une capture audio complète et de très bonne qualité :

D’ailleurs, un des commentaires de cette vidéo vient directement étayer mes souvenirs : “This always reminded me of the beach-driving scene music in the arcade game Outrun :D”

Et c’est exactement ça. Le rythme latino fusion, les klaxons des voitures, les percussions typiques des pays d’Amérique du Sud, les vagues, les cris des oiseaux, les basses synthétiques qui slappent… Bref, oui, ce morceau de musique, cette démo technique des claviers Casio sonne complètement synonyme pour moi des musiques du saint Out Run en arcade.

Mais au fait, quelle est l’inspiration de cette démo ? Pourquoi est-elle si extraordinaire par rapport aux Jingle Bells et morceaux quelconques de musique Classique, accompagnés d’un rythme tout pourri, et qui font d’habitude office de démo pour les claviers grand public ? C’est quelle est l’adaptation d’un chouette morceau de Shakatak dénommé “Night Birds” qui fait très La Croisière S’amuse dans les années 80 et que je vous laisse apprécier, visuellement et auditivement :

Sympa n’est-ce pas ? Et vous, quelle est la musique qui vous bascule immédiatement 20, 30 ou 40 ans en arrière ?

Philippe “Prez” Dubois.

Posted in Voyages intersidéraux.

3 Comments

  1. Merci encore pour ce partage de souvenirs… qui a immédiatement ravivé un cluster certainement défectueux de ma mémoire. Comme une odeur, ou une image, ce son je l’ai entendu puis oublié.
    Merci également pour le clip de Shakatak (j’adore l’ambiance et le son).
    Je reviendrai 😉

  2. Dernier commentaire 😉
    Il y a également, dans un thème plus animation japonaise, l’ost de Captain Future qui est juste sublime avec des instruments et une rythmique que j’affectionne particulièrement. Du pur jazz-fusion japonais, notamment avec la piste “Ijimoto no Eden”…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *