babu fusée

Les Babus fusée

Statut du 30 juin 2017.

Un Babu, le matin, c’est comme une fusée. La sortir du hangar est délicat, la fusée est fragile et tarde à ce que ses systèmes se mettent en route, petit a petit.

Le lancement est chronométré, chaque seconde compte. On prépare ses équipements, on lui donne du carburant que déjà sonne l’heure du lancement. Jusqu’à la dernière seconde, où le Babu est enfin en orbite géostationnaire à son école, on a une pression de dingue.

A ce moment là uniquement on peut estimer le lancement réussi, et commencer à souffler. En attendant la rentrée dans l’atmosphère du foyer ce soir, et en prévision d’un nouveau lancement demain.

Vit ma vie de papa astronaute 😉

Philippe Dubois « Prez »

yeux

Seul sur la plage, les yeux dans l’eau

Statut du 28 aout 2016.

Hier soir, au coucher de soleil, j’étais sur la plage, contemplant l’horizon et les derniers rayons du soleil fuyants sur les flots marins, bercé par le bruit des vagues, incessant, presque monotone, et les cris des enfants derrière moi jouant sur la plage. Et une véritable explosion de sentiments m’a envahie, m’a submergé, comme si les flots devant moi présents étaient en fait mes sentiments, prêts à m’engloutir.

En effet, dans ces conditions, chaque instant consommé auprès de ma famille, de mes amis, de cet environnement chatoyant est à la fois précieux, joyeux, mais aussi éphémère, fragile et déjà noyé dans le flot des événements à venir dans ma vie qui reprend son cours aujourd’hui. C’est un véritable mélange de sentiments joyeux et tristes à la fois. C’est certainement ce qui les rend si beaux.

Et a chaque fois que cela se produit, cette même mélodie à la fois simple et complexe, ces mêmes notes distantes et éthérées, s’égrènent dans ma tête et me guident face au désarroi passager dans lequel cette quiétude me laisse, béa.

Je vous laisse consommer vous aussi ces quelques notes, ces quelques bruits familiers, cette quiétude qui porte à la réflexion et finalement et en fin de morceau, à bouger, à changer, car la vie elle ne s’arrête jamais et continue, même sans nous.

Statut original :

Philippe Dubois « Prez »

Bienvenue, étranger !

Un premier article, car « A beginning, is a very delicate time ».

Je me lance enfin ! quelle hardise, quel courage, dans un blog qui se voudra très personnel et par son contenu et par sa forme. Il sera mis à jour j’imagine de temps en temps, en dilettante, quand j’en aurais envie et surtout, surtout quand j’aurais le temps. C’est à dire, pas souvent, il faut pas se leurrer.

Malgré tout, j’espère qu’il durera car cela fait de nombreuses années que j’attendais, tapi dans l’ombre, patientant, de pouvoir exprimer des idées, concepts et autres naïvetés de l’âme sans vergogne.

Alors, bienvenue étranger, bienvenue dans mes pensées et ma vie ! Prends place, assieds toi, la visite sera certainement assez rapide mais sommes toute je l’espère, t’inspirera. Bon voyage !